Le petit livre du Raideur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le petit livre du Raideur

Message par Thorvald Odinsson le Mar 17 Jan - 21:58

Les Techniques de Raid


Le raid est la base sur laquelle repose le raideur. Vous allez me dire : non, c'est vrai? c'était pas du tout indiqué dans le nom pourtant. Eh bien si, justement mes petits!
Donc, essayons de définir le raid :
Raid n.m, opération militaire éclair, menée loin en territoire ennemi. (je ne vais bien évidemment pas parler ici de raids financiers ou encore de rallye automobile, cela va de soi -disait le ver-!)
Dans Ogame, la notion d'éclair n'est pas forcément présente même si la vitesse est un élément assez crucial, il n'est pas forcément toujours pour le hâtif. Nous l'allons montrer tout à l'heure (sisi tavu jparle côm Molière) :

Premièrement il faut savoir qu'il y a deux manières d'être rentable. La première s'apparente à du pillage et l'autre au recyclage.
Lorsque vous trouvez une planète/lune bourrée de ressources et avec assez peu de défenses pour être rentable vous allez envoyer une flotte avec du fret, pour récupérer les ressources brutes.
Si jamais vous trouvez une grosse flotte à quai derrière une défense trop petite pour être réellement utile, vous allez casser la flotte avec la vôtre et la recycler, d'où l'utilisation du terme recyclage de flotte (capt. obvious bonjour!)

Maintenant, il faut savoir qu'il y a énormément de techniques plus fourbes les unes que les autres pour piéger une flotte ennemie.


Technique numéro un : foncer comme un troll des montagnes.
On repère une cible à quai. Après avoir vérifié qu'aucune activité est présente (chose à ne JAMAIS oublier, vous verrez plus tard -Le Trap-) donc que la cible est déconnectée, lancer la purée le plus vite possible en priant vishnu que la cible ne se connecte pas et recycler le plus vite possible en priant Odin après le cassage de la flotte pour que personne ne vous vole le CDR. Dans le cas où tout passe, vous êtes content, votre renta fait plaisir.

Remarque : Il est souvent préférable de "dégrouper la flotte", c'est à dire de lancer l'attaque en attaque groupée, avec chaque sorte de vaisseaux par slot. Premièrement cela présente l'aventage de diminuer les pertes en général, mais surtout d'éviter de se faire "prendre au retour" (je vais vous expliquer ça un peu plus bas, patience jeune padawan)



Technique numéro deux : Le tir aux pigeons
Vous vous emmerdez, personne n'est rentable près de chez vous, votre boîte de coockies est vide, c'est vraiment la dèche. Et là, l'idée du sciècle vous vient : "hé jules, je vais utiliser la phalange une fois" (ne pas oublier l'accent belge pour la diction très précise de cette phrase)
Et là, patatra, une flotte du noob d'à côté revient dans quelques heures puisqu'il n'a pas lu la FAQ "GHOSTEZ VOS FLOTTES" à lire en priorité. D'ailleurs si vous êtes en train de lire ce topic en n'ayant pas lu celui que je viens de citer, quittez ce topic et allez consulter l'autre avant que je me fâche et que je vous lance une bombe H en pleine figure (Cliquez ici
Bref, je disais donc : vous avez l'heure de retour exacte de cette flotte, il ne vous reste plus qu'à caler l'attaque entre 1 et 5 secondes après l'arrivée de la flotte ennemie, et la cible n'aura pas le temps de sauver sa flotte du désastre.

Remarque 1 : dans ce cas-ci, il est intéressant de caler les recycleurs 1 seconde après impact, vous en avez l'occasion...
Remarque 2: si vous avez lu tout ce que vous pouvez faire avec les sondes, je vous invite à décaler l'impact de 2 ou 3 secondes si vous en avez l'occasion, vu que tout le monde a pu voir sous phalange que vous attaquez, on peut très bien caler de recycleurs pour vous voler le CDR. Voilà, ce sont de petites astuces qui sentent le vécu.



Technique numéro trois : le retour de flamme.
Vous voyez une attaque qui se déroule sous vos yeux. Deux noobs se foutent sur la gueule et vous vous êtes là à rire de leurs petites attaques. Non seulement vour pouvez piquer leur CDR mais en plus vous avez l'occasion de calculer l'heure de retour de la flotte attaquante au cas où vous ne l'auriez pas sous phalange( pour ce faire, espionnez l'attaquant, trouvez ses technologies de propulsion, rentrez sa flotte dans le simulateur de topraider ainsi que ses technos, et simulez le temps de vol en rentrant les coordonnées correspondantes -lieu d'où la flotte attaque et lieu de l'attaque pour ceux qui sont un peu lents du ciboulot-)



Technique numéro quatre : so long my renta
Une attaque a eu lieu et vous en connaissez l'auteur (il y a beaucoup de manières différentes de connaître ces deux paramètres, à vous de voir), vous devez aussi connaître l'heure de recyclage du CDR à 5 secondes prêt. Si le CDR n'a pas encore dépoppé, surveillez-le en actualisant toutes les 2-3 secondes (en espérant ne pas se taper une page d'accueil, petite dédicace à The-Soldier tmtc). Une fois que vous avez le l'heure de recyclage, vous calculez le retour de cyclos de la même manière que la technique du retour de flamme.

Remarque : assurez-vous que la flotte que vous envoyez attaquer le retour de cyclos soit plus grande que la flotte entière de l'attaqué, parce que sinon il vous pètera votre flotte à coup sûr avec la sienne, ne l'oubliez pas!


Technique numéro cinq : Je t'ai eu petit filou !
plus communément appelée "trap", cette technique consiste à faire croire qu'on a laissé à quai comme un gros noob pour se faire attaquer et réussir une DG. Il y a plusieurs manières d'y arriver.
La première consiste à laisser à quai sur une planète, se déconnecter de son compte et laisser un allié phalanger régulièrement la planète pour voir les attaques éventuelles arriver et le laisser venir en défense groupée pour casser la flotte ennemie à domicile.
-l'avantage : la consommation de deut est en général moindre vu que tout se passe pas loin.
-Le désavantage : tout raideur aguerri décalera sa flotte s'il n'a pas la cible sous phalange, auquel cas votre petite opération trap risque de tourner à... rien.

La deuxième technique est plus fourbe, elle consiste à caler une planète toute nouvelle (cela va dépendre si vous souhaitez déménager une planète ou alors carrément planter une colonie toute neuve et rusher la lune + PDS). Cette nouvelle planète ne sera pas encore enregistrée dans les banques de données d'antigame ou de n'importe quel autre site, donc sera invisible, personne ne saura que votre planète existe, donc personne ne pourra vérifier votre activité. Vous pourrez donc laisser une flotte à quai, planquer le reste de votre flotte sur votre planète planquée et attendre en n'actualisant uniquement sur cette dernière. Ainsi, un raideur qui vous flash à quai sur une lune et qui ne verra de connexion nulle part va tenter un rush. Il ne vous reste qu'une chose à faire : petit coup de PDS au dernier moment, interception de la flotte ennemie et recyclage en règle. Beau programme, vous ne trouvez pas?
Il y a quelques variantes à cette technique : vu que vous pouvez laisser une flotte sur une lune tout en restant connecté sans être vu, vous pouvez carrément laisser toute votre flotte à quai et appeller un ami qui a une flotte beaucoup plus grosse que la vôtre en cas d'attaque. cela aussi est possible.

Remarque : il y a une manière d'être sûr de ne pas se faire avoirpar cette technique lorsque vous raidez une cible à quai. Vérifiez le lvl d'astrophysique lorsque vous l'espionnez, si jamais il y a un niveau d'astro trop élevé par rapport au nombre de planètes, je vous déconseille d'attaquer, la technique est très courante.



Technique numéro six : la fistinière
Le moon break... parlons en!
Le moon break (MB) comme son nom l'indique en anglais consiste en la destruction de lune par une RIP. Le moon break est une technique utilisée par les gros comptes raideur qui ont beaucoup de rip mais aussi une grosse flotte bien bourrine pour se permettre des cassages de flotte à grande échelle.
Il faut donc : des rip (plus d'une vingtaine par lune visée pour être sûr du MB), une grosse convo prête à être tirée, une phalange capable de ))phalanger la colonie de la lune visée.
Si on sait qu'un noob à grosse flotte (oui ça peut exister, mais pas longtemps en général ft. Enzmatt) ghoste toujours depuis la même lune, on lance nos rip pour la destruction de la lune. Une fois que la lune est détruite, on phalange, et ça devient purement et simplement un "tir aux pigeons" comme expliqué précédemment.

Remarques :
-Pour mériter un MB de la part d'un gros joueur il faut bien évidemment que la renta soit forcément supérieures aux pertes possibles du MB (parce que lors d'un MB il y a un pourcentage de chances de perdre la RIP). Donc ne vous inquiétez pas si vous avez en dessous de 800-900M de flotte.
- Pour éviter de se faire MB il y a plusieurs choses à savoir et à faire : Premièrement : varier les endroits de ghostage. essayez de ne pas ghoster tous les jours au même endroit. sinon quelqu'un s'en apercevra et pourra en tirer profit. Il sera alors impératif à votre éventuel agresseur de faire un Full-MB, qui sera beaucoup plus long et laborieux à mettre en place (en général il n'y a que les top 1-5 qui ont droit à ce genre de carnage)
Deuxièmement, si jamais vous êtes menacé par un MB, connectez-vous avant l'arrivée de votre flotte en ghost pour pouvoir la rappeller, ce qui permet en cas de MB de laisser la flotte en mode invisible (oui je le rappelle : tout rappel de flotte est invisible, même s'il a lieu vers une planète)


Voilà, je vous ai fait part de certaines techniques de raid assez communes, j'en connais encore d'autres mais qui sont de plus en plus abracadabrantes et difficiles à mettre en place, si jamais vous voulez me faire part d'une de ces techniques, ne vous gênez pas et exposez votre talent de raideur en réponse à ce topic!

Je vous incite aussi à aller consulter le topic sur les sondes d'espionnage qui peut être utile à ce topic en cliquant ici
avatar
Thorvald Odinsson
Petit guerrier

Messages : 221
Date d'inscription : 17/01/2017
Age : 22
Localisation : Sur mon destro

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum